banniere-fungi

Les critères de choix du champignon médicinal

compléments de champignons

Qu’est-ce qui caractérise un bon complément à base de champignons médicinaux ?

Les champignons médicinaux soutiennent votre bien-être de plusieurs façons. En médecine traditionnelle chinoise et en naturopathie, ils font partie des traitements depuis des siècles. En occident, ils sont nouveau pour beaucoup de gens, mais leur popularité ne cesse d’augmenter.

Comme la plupart des plantes médicinales, les champignons médicinaux sont consommés comme compléments alimentaires principalement. Il existe de nombreux produits différents sur le marché qui diffèrent considérablement en qualité.

Qu’il s’agisse de poudre ou d’extrait de champignon, vous devez faire attention à ces facteurs avant de les prendre :

  • Biodisponibilité : cela signifie à quel point les ingrédients peuvent être absorbés et utilisés par votre corps. Parfois les principes actifs sont liés à d’autres substances empêchant l’intestin de les absorber complètement.
  • Facilité de consommation : vos champignons médicinaux doivent être faciles, rapides et agréables à consommer, sinon vous ne les utiliserez pas régulièrement. Par exemple, si vous devez préparer une infusion élaborée au goût amer de champignons séchés, ce n’est pas particulièrement attrayant.
  • Qualité et analyses biologiques : les champignons absorbent les toxines et les polluants environnementaux, de sorte qu’une culture biologique est une condition préalable pour un produit de qualité. Il n’y a aucune trace de pesticides et autres.

D’autres choix demandent une attention particulière que nous allons voir maintenant.

Que choisir entre la poudre et l’extrait de champignon médicinal ?

poudres

Les champignons médicinaux oui, mais sous quelle forme : poudre ou extrait ? Quel est le meilleur pour votre santé ? Ou pour le dire autrement, quels sont les avantages et les inconvénients de chacun ?

Qu’est-ce qu’une poudre de champignon ?

Une poudre à base de champignons médicinaux est simple à expliquer, car ce sont juste des champignons cueillis puis séchés et broyés mécaniquement en poudre. Pour plus de facilité d’utilisation, il est souvent conditionné en capsules.

L’avantage de la poudre : peu d’étapes de traitement et donc très naturel. Tous les ingrédients doivent être séchés à basse température en dessous de 50 °C.

Inconvénients de la poudre de champignon

Mais il y a aussi des inconvénients. Pour absorber une quantité suffisamment élevée d’ingrédients actifs, vous devez prendre de nombreuses gélules. Selon le champignon et le fabricant, une gélule contient environ 400-500 mg de poudre. Pour un dosage suffisant, l’apport nécessaire correspond à environ 5-10 gélules par jour !

De plus, presque toutes les études sur les champignons médicinaux font référence à des extraits. Cela rend difficile l’évaluation de la poudre. Il n’est donc guère possible de faire une déclaration sur un effet scientifiquement testé ou sur d’éventuels effets secondaires.

champignons

On pense que les parois cellulaires chitineuses bloquent les substances actives. Les précieux bêta-glucanes pourraient donc être inefficaces car le corps ne peut pas les absorber sous cette forme.

Si vous choisissez une poudre, elle doit être fabriquée uniquement à partir du corps du fruit, et non du mycélium (« racines » du champignon), sinon la teneur en principe actif est considérablement réduite et le produit contiendra de grande quantité du substrat de culture.

Nous recommandons également une poudre de champignon très fine, car celle-ci a une biodisponibilité plus élevée.

Qu’est-ce qu’un extrait de champignon ?

La production d’extrait de champignons est un peu plus compliquée.

On le compare souvent à la préparation d’un thé, même si ce n’est pas parfaitement exact. Seuls l’eau et l’air purifiés entrent en contact avec la farine (ou poudre comme vu précédemment) de champignons. Les champignons sont dilués dans environ 10 fois plus d’eau pour l’extraction.

C’est ainsi que les champignons se réhydratent à nouveau puis sont chauffés doucement et longuement. Les champignons libèrent leurs ingrédients actifs hydrosolubles dans le liquide.

Comparé à la préparation d’un thé, ce processus prend environ huit à dix heures. Ici, la chitine se sépare des polysaccharides, ceux-ci sont maintenant librement disponibles et cela augmente la biodisponibilité de l’extrait.

gélules de champignons

Le liquide est alors séparé des champignons et épaissi ou séché en plusieurs étapes. Le séchage par atomisation produit une poudre d’extrait, qui est vendue en capsules.

Ce procédé présente de nombreux avantages : la biodisponibilité des extraits est fortement augmentée en séparant les polysaccharides des parois cellulaires. La concentration des ingrédients est également nettement supérieure. Cela vous permet d’absorber plus facilement le dosage requis pour un effet positif.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, les médecins administrent des champignons médicinaux sous forme d’extrait d’eau chaude, ce qui se rapproche beaucoup d’une extraction moderne.

Ce sont les extraits qui sont utilisés dans la plupart des études. Ainsi, les découvertes scientifiques sont attribués aux seuls extraits de champignons médicinaux.

Inconvénients d’un extrait

L’extrait semble donc bien mieux qu’une poudre, mais les extraits ont aussi des inconvénients.

Un extrait est nettement plus cher en raison du processus de production complexe. Par ailleurs sa fabrication demande beaucoup plus de matière première (le champignon) ce qui justifie cette différence.

Cela dépend du champignon mais pour donner un ordre de grandeur : un kilogramme de champignon frais produit environ 100 grammes de poudre de champignon, et seulement 10 grammes d’extrait.

culture de champignons

Un autre inconvénient est que les températures plus élevées dénaturent certaines protéines. En d’autres termes, les enzymes contenues sont détruites. Mais cela se produirait de toute façon plus tard dans votre estomac, car l’acide gastrique dénature également les protéines.

Seules les fibres alimentaires insolubles et les autres composants insolubles dans l’eau manquent dans les extraits d’eau chaude de champignons médicinaux, car ils sont toujours contenus dans la farine ou la poudre de champignons séparée.

Attention aux teneurs farfelues en polysaccharides

La teneur en polysaccharides est une valeur habituellement retenue pour déterminer la concentration de l’extrait considéré. Ainsi, un extrait à 10% est plus faible qu’un extrait à 20% et ainsi de suite.

De cette valeur, vous pouvez déduire la teneur en bêta-glucane, car cette dernière est quasiment impossible à déterminer en laboratoire précisément. De cette difficulté certains fabricants en profitent et vantent des teneurs en bêta-glucanes invérifiables.

De plus ils ajoutent de l’amidon pour augmenter la teneur en polysaccharides, mais les polysaccharides de l’amidon n’auront aucun intérêt. Faites donc attention à la surenchère sur les teneurs en polysaccharides ou bêta-glucanes.

Faites attention aux fabricants et ne choisissez que les spécialistes des champignons médicinaux qui ne font que ça et dignes de confiance.

Qu’est-ce qu’une double extraction ?

Après l’extraction à l’eau étudiée au chapitre précédent, d’autres étapes sont effectuées avec le reste du champignon pour la double extraction.

Celui-ci est traité à l’éthanol pendant plusieurs semaines. De cette manière, les ingrédients insolubles dans l’eau, c’est-à-dire liposolubles tels que les triterpènes, sont également dissous.

Le séchage par pulvérisation ultérieur transforme l’extrait en poudre et tout l’alcool est éliminé. Ensuite, l’extrait soluble dans l’eau et l’extrait liposoluble sont mélangés.

Les avantages de la double extraction sont évidents. Le produit contient tous les ingrédients précieux des champignons qui ont également une bonne biodisponibilité.

Le procédé d’une extraction alcoolique (éthanol) se retrouve également en médecine conventionnelle, on l’appelle : une teinture. Contrairement à la poudre, les extraits sont l’utilisation traditionnelle des champignons en médecine.

La double extraction minimise les inconvénients. Seules les enzymes et les substances insolubles telles que la chitine, sont perdues. Pour l’effet thérapeutique recherché, ce n’est pas un réel inconvénient.

L’inconvénient est bien sûr le coût de fabrication beaucoup plus élevé puisque la double extraction exige de nombreuses étapes supplémentaires.

Attention aux extractions à petit prix

La véritable double extraction ne peut pas être produite à moindre coût. Si vous trouvez des produits dont le prix est proche de celui de la poudre de champignons, alors quelque chose ne va pas fondamentalement, il faut l’éviter.

Conclusion

Pour nous, le choix est clair : les avantages de l’extrait de champignons médicinaux nous convainquent. Parce que les polysaccharides sont contenus dans une concentration intéressante et facilement assimilable.

Les inconvénients d’une extraction sont également nettement moindres par rapport à une poudre.

Vous pouvez obtenir le meilleur résultat avec des compléments alimentaires obtenus par double extraction, car tous les ingrédients actifs importants sont dissous.

Voici un tableau récapitulatif :

PoudreExtraitDouble extraction
Biodisponibilité++
Concentration en molécules actives+++
Prix+– –
Rapport Qualité/Prix+++
Utilisation dans l’histoire++
Utilisation dans les études++
Étapes de fabrication+– –
Tous les ingrédients actifs inclus++
(certains peu assimilables)
+++

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour au menu